Le BesAC cède d’un rien face à Kaysersberg

 Crédit photo : Christian Girardin


A Kaysersberg, Kaysersberg bat BesAC : 74-72


Les quarts-temps : 11-16, 21-17, 26-19, 16-20.


Kaysersberg : 27/59 aux tirs (dont 6/19 à 3 points), 14/18 aux lancers-francs, 34 rebonds (Bamba 7, Basse 7), 18 passes décisives (Dadiet 5). 

Les marqueurs : Bamba 7, Walter 3, André 6, Basse 12, Blanc 16, Dadiet 24, Imhoff, Cabarkapa 6, Schotter.


BesAC : 30/69 aux tirs (dont 6/23 à 3 points), 6/11 aux lancers-francs, 38 rebonds (Laporal 8), 11 passes décisives (Redikas 4). 

Les marqueurs : Vitale-Boiteux 9, Foucault 28, Tonji 2, Valayer, Laporal 8, Huger, Prénom 9, Knezevic 11, Mareschal, Redikas 7.



Sans aller jusqu’à dire que les victoires contre des équipes qui se battent pour le maintien sont plus difficiles à décrocher que des succès contre les gros bras de la division, dans le genre de rencontres “à la vie à la mort”, imposer sa philosophie de jeu demeure souvent délicat. Preuve en est pour le BesAC, qui, quatre jours après avoir terrassé le leader Caen, est tombé dans le piège tendu par Kaysersberg (74-72) ce mardi soir en terre alsacienne. La volonté de bien faire était toujours présente, mais, les jambes, un peu plus lourdes qu’à l’accoutumée ont fait défaut. A l’image de Valentin Vitale-Boiteux qui a eu du mal à reproduire son match de vendredi soir à 26 points. Avec 9 points et 4/14 aux tirs, le jeune bisontin a été en difficulté face à Kaysersberg. Mais quoi de plus normal de subir des hauts et des bas dans une vie de basketteur de même pas 21 ans. 


Dans une rencontre qui voyait également le retour en jeu de Dovydas Redikas après cinq semaines d’absence, le BesAC a malgré tout fait fi de la fatigue pour faire le match dans une rencontre tendu devant l’enjeu d’un maintien sans passer par la poule basse en fin de saison. Avec le capitaine courage Tom Foucault à la baguette, hauteur des 11 premiers points de son équipe, le BesAC se voyait même faire la course en tête dans un premier quart-temps hyper défensif (11-16, 10e). Mais le problème est qu’à la quasi entame du deuxième quart-temps, le BesAC subissait une petite disette de près de quatre minutes entre la 12e minute et la 16e où Kaysersberg en profitait pour passer un 7-0… et donc effacer un écart de 7 points (20-20, 16e). Heureusement, Foucault continuait son orgie offensive. Auteur de 20 points sur les 33 de son équipe à la mi-temps, ce dernier affolait les compteurs. C’était bien sûr le grand artisan du passage en tête d’un petit point (32-33, 20e) des siens à la pause. 


Tom Foucault aura tout tenté 


Cependant, les hommes de Nicolas Faure n’arrivaient pas à surfer sur la vague de la réussite. Ferdinand Prénom (9 points – 6 rebonds) et Luidgy Laporal (8 points – 8 rebonds) avaient beau faire du bon job dans la raquette, “KB” et son leader offensif Maxence Dadiet (24 points) faisaient mal au BesAC. L’écart oscillait entre +7 et +9 en faveur des Alsaciens. Mais à force de grignoter et grignoter leur retard, les basketteurs bisontins recollaient à trois petites unités en milieu de dernier quart-temps sous l’impulsion de Foucault décidément insatiable (65-62, 35e). Mais là encore avec le leader offensif bisontin embêté par les fautes (4) et Kaysersberg qui reprenait l’ascendant, la victoire avait pris du plomb dans l’aile à 2 minutes et 55 secondes de la fin (73-64). Mais à -9, Nikola Knezevic sonnait la révolte avec notamment un panier à trois points qui permettait aux siens d’y croire (73-72). Le 8-0 passé faisait espérer un succès à l’arraché avant la fin du temps réglementaire voire même une troisième victoire après prolongations cette saison. Mais que nenni… Redikas manquait le lay-up de la victoire à 11 secondes de la fin, tout comme Vitale-Boiteux qui butait sur un shoot de loin sur le buzzer. Tom Foucault avec 28 points et 6 rebonds aura beau terminer homme du match, le BesAC attendra les deux rencontres au Palais des Sports dont la prochaine vendredi soir contre Le Havre pour se relancer. 


Allez BesAC !



Nous
contacter

Laissez votre message ci-dessous

OU par mail : besacbasket@gmail.com
OU par téléphone au : 03 81 50 87 07

Permanence du bureau

Lundi : 14H-18H

Mardi : 9H-12H

Mercredi 14H-18H

Jeudi : 9H-12H