Encore un petit effort pour le BesAC…

 Crédit photo : Com’on by Tifou

Nationale 1, Poule B, 23e journée :
BesAC (7e) – Mulhouse (4e), ce vendredi 20 H 30 – Gymnase des Montboucons – Temis.

Le groupe bisontin : Vitale-Boiteux,  Foucault, Redikas, Knezevic, Prénom, Valayer, Huger, Laporal, Mareschal, Tonji, Labouize.

En perdant contre Avignon Le Pontet mardi soir (80-88) pour son deuxième et dernier match dans l’enceinte du Palais des Sports Ghani Yalouz, la bande du capitaine Tom Foucault a remis à plus tard son ambition de barricader d’ores et déjà le maintien en Nationale 1. Mais le projet reste plus que jamais d’actualité au moment de recevoir Mulhouse ce vendredi soir à 20 H 30 pour le retour au gymnase des Montboucons. Le BesAC qui compte en tout et pour tout neuf victoires attend d’en fêter une dixième pour respirer un peu plus. En effet, celle-ci pourrait suffire à éviter la poule basse et permettre de décrocher sa place en poule médiane. Mais pour arriver à leurs fins, les hommes du coach Nicolas Faure vont devoir digérer la frustration de la défaite sur le fil contre les Vauclusiens. Le BesAC, mené durant toute la rencontre a loupé d’un rien son come-back dans une ambiance qui marquera coûte que coûte la saison bisontine. Plus qu’un bilan comptable (1 victoire – 1 défaite), les deux soirées passées dans le plus bel écrin du sport bisontin ont été fortes en émotions et en communions avec le public.

Un public, qui, pour une bonne partie, découvrait l’équipe du BesAC et en ressort totalement séduit. Pour la famille BesAC, le bonheur a beau être complet également, se remettre de cette importante charge émotionnelle et physique demande une bonne dose de résilience. Terme que les joueurs comtois ont, cependant, parfaitement intégré dans leur vocabulaire depuis le début de saison puisqu’à chaque coup dur, ils ont su rapidement renfiler le bleu de chauffe par la suite. Le BesAC a donc bien des atouts pour éviter la panique et gérer la fatigue qui doit, somme toute, peser dans les jambes des basketteurs bisontins qui n’ont pas chômé depuis le passage à la nouvelle année et particulièrement depuis les douze derniers jours au cours desquels ils ont enchainé quatre rencontres… Et le rythme n’est pas près de ramollir, puisqu’avec cinq matches encore à disputer jusqu’au 18 février pour boucler la première phase, leur endurance physique promet d’être mise à rude épreuve. Il faudra donc compter sur un collectif bisontin des plus dévoué. Les pépins physiques des dernières semaines sont d’ailleurs plus ou moins mis de côté devant l’interêt qu’a le BesAC à se sauver.

Knezevic et Vitale-Boiteux affolent les compteurs

Ainsi, malgré des douleurs au genou, Tom Foucault arrive match après match à se sublimer; Tom Mareschal de retour de blessure monte en puissance petit à petit; Ferdinand Prénom et sa carrure physique loin de son meilleur niveau, parvient quand même à donner son maximum et à apporter son expérience; Luidgy Laporal, remis du Covid, amène une rotation en plus et Dovydas Redikas dont la cheville continue de le faire souffrir, limite la casse et a encore un petit plus à apporter.

L’état des lieux du niveau physique des joueurs endoloris est donc fait, reste à eux de tenir la caisse tout comme ceux en pleine possession de leurs moyens actuellement. A l’image de Nikola Knezevic et Valentin Vitale-Boiteux qui viennent d’établir leur meilleure marque en Nationale 1 avec 20 points contre Le Havre pour le premier cité et 28 points face à Avignon pour le plus jeune des deux joueurs qui fêtera ses 21 ans le 8 février prochain. Avec un groupe totalement concentré à sa tâche et un public, on l’espère mobilisé, les espoirs de victoire… et donc de maintien sont permis contre Mulhouse. On y croit !

Allez BesAC !

Les chiffres :
Attaques :
BesAC : 73 Mulhouse : 76.
Défenses :
BesAC : 76,3 Mulhouse : 71,8.
Meilleurs marqueurs :
BesAC : 1. Foucault 13,8 ; 2. Vitale-Boiteux 12,8 ; 3. Knezevic 10,3. 
Mulhouse : 1. Mackey 11,9 ; 2. Diehl 10,8 ; 3. Mensah 10,3.
Meilleurs rebondeurs :
BesAC : Redikas 6,6 Mulhouse : Serrano 8,3.
Meilleurs passeurs :
BesAC : Redikas 5,9 Mulhouse : Mensah 4,9.

Nous
contacter

Laissez votre message ci-dessous

OU par mail : besacbasket@gmail.com
OU par téléphone au : 03 81 50 87 07

Permanence du bureau

Lundi : 14H-18H

Mardi : 9H-12H

Mercredi 14H-18H

Jeudi : 9H-12H