Le BesAC a un travail à terminer

 Crédit photo : Comm’on by Tifou

Nationale 1, Poule B, 25e journée :

BesAC (7e) – Andrézieux (6e), ce vendredi 20 H au Palais des Sports d’Andrézieux. 


Le groupe bisontin : Vitale-Boiteux, Redikas, Huger, Foucault, Knezevic, Prénom, Valayer, Laporal, Tonji, M.Labouize, Mareschal.


Le BesAC a le coeur léger désormais qu’il a assuré à 99% son maintien. Kaysersberg, qui en cas d’égalité à trois avec les Bisontins et Boulogne-sur-Mer, peut encore passer le BesAC sur la ligne mais il faudrait quand même un sacré concours de circonstances pour arriver à cette finalité. Pour éviter malgré tout les frayeurs, le BesAC aurait tout intérêt à prendre le meilleur sur Andrézieux, ce vendredi soir, en déplacement. Mais la tâche s’annonce lourde puisque les joueurs de la Loire sont ambitieux ! Ceux-ci doivent, en effet,  faire un sans faute sur les trois journées qui leur restent à disputer pour accrocher le Top 5 nécessaire à l’accession à la poule haute. Mené par Hugo Dumortier qui demeure son leader offensif, Andrézieux a beaucoup d’atouts dans sa besace et le match aller en est la preuve concrète car, même sans plusieurs joueurs majeurs, les Andréziens étaient venus s’imposer en terre bisontine.


Réparer cet impair ne sera pas chose aisée mais il sera important que le BesAC croit en sa bonne étoile car Andrézieux a beau avoir, sur le papier, une équipe taillée pour viser le Top 5, les deux récentes défaites concédées contre deux concurrents directs que sont Mulhouse et Le Havre peuvent lui trotter dans la tête. Il reste, en plus, pour les Bisontins et malgré l’enchainement des matchs (8ème rencontre en moins de 30 jours), encore un peu d’énergie et de coeur à étaler sur les dernières rencontres. Au delà du maintien à officiellement valider, il reste aux hommes de Nicolas Faure à bien finir pour rendre mérite à toute une famille qui travaille dans l’ombre qui va des dirigeants aux bénévoles en passant par les partenaires qui font que les soirées basket aux Montboucons ou ailleurs soient une grande fête.


Les paris sont gagnants !


L’objectif de vivre d’énièmes communions avec leur public est également une motivation sur laquelle compter pour Tom Foucault, Valentin Vitale-Boiteux, Nikola Knezevic, Ferdinand Prénom, Mario Tonji, Guillaume Valayer ou Tom Mareschal dont la saison fut la saison de toutes les progressions à leur échelle respective. Certains sont revenus de loin à cause de grosses blessures ou autres méformes physiques et d’autres ont fait éclater au plus grand jour l’insouciance de leur jeunesse. On attendra également que des joueurs tels que Dovydas Redikas, Luidgy Laporal ou Roman Huger arrivent à gratter du temps de jeu et de la confiance dans les matchs qu’il restent encore à disputer. Mais de toute façon, le cocktail bisontin version 2021-2022 est coûte que coûte réussi et les supporteurs sont prêts à se livrer encore corps et âmes pour féliciter leurs protégés. 


Allez BesAC ! 


Les chiffres :

Attaques : 

BesAC : 74,2 Andrézieux : 75,8.

Défenses : 

BesAC : 76,5 Andrézieux : 68,2. 

Meilleurs marqueurs : 

BesAC : 1. Foucault 14,7 ; 2. Vitale-Boiteux 13,1 ; 3. Knezevic 10.
Andrézieux :
1. Dumortier 10,7 ; 2. Awich 10,6 ; 3. Diarra 9,6 10,5. 

Meilleurs rebondeurs : 

BesAC : Redikas 6,4 Andrézieux : Awich 5. 

Meilleurs passeurs :

BesAC : Redikas 5,9 Andrézieux : N.Labouize 3,2.

Nous
contacter

Laissez votre message ci-dessous

OU par mail : besacbasket@gmail.com
OU par téléphone au : 03 81 50 87 07

Permanence du bureau

Lundi : 14H-18H

Mardi : 9H-12H

Mercredi 14H-18H

Jeudi : 9H-12H