Le BesAC bat Toulouse et espère encore…

Crédit photo : Comm’on by Tiffou

A Besançon, BesAC bat Toulouse 86-76
Les quarts-temps : 24-21, 22-13, 23-19, 17,23
Les marqueurs
BesAC : Foucault 17, Mareschal 16, Prénom 16, Valayer 14, Vitale-Boiteux 12, Laporal 4, Knezevic 3, Huger 2, Labouize 2.
Toulouse : Thimon 20, Ponsar 17,  Bondron 9, Cottin 6, Aygalenq 6, Anderson 5, Mopsus 5, Solle 5, Kouyate 5, Sahraoui.

Pour entretenir l’espoir d’une qualification en play-offs au terme de la 2e phase le 15 avril prochain, le BesAC avait impérativement besoin, mardi, d’une victoire contre Toulouse.
Mission accomplie et bien accomplie ! Le BesAC s’est en effet imposé au terme d’une rencontre au cours de laquelle il a mené de bout en bout, sans donc jamais laisser le leadership une seule fois de la partie à son rival du soir.
Dirigé par Joseph Kalambani, promu “head coach” à la suite de l’absence de Nicolas Faure retenu par une réunion des cadres techniques fédéraux à Monaco, le BesAC s’est très vite mis en action, se propulsant en tête du scoring (20-8, puis 24-21, 10e).
Après ce premier quart rondement mené avec notamment 13 points à l’actif du capitaine Tom Foucault, Besançon poursuivait sur sa lancée et cette fois, prenaient le relais Guillaume Valayer avec 8 points dont 2 flèches derrière l’arc et Ferdinand Prénom qui alternait réussite intérieure et efficacité extérieure. Tout allait donc pour le mieux dans le meilleur des mondes avec un petit matelas de 12 longueurs d’avance à la pause.

La résurrection de Tom Mareschal
A la reprise, le BesAC  ne relâchait pas la pression. Défensive certes, mais également offensive. Et c’est là qu’intervenait avec brio Tom Mareschal : il s’offrait ainsi un 4/5 à 3 pts entre la 20e et la 30e minutes (5/6 globalement en 2e mi-temps). Enorme ! Quand on sait ce qu’a traversé et enduré le jeune jurassien d’origine avec ses deux opérations à un genou et les longues rééducations nécessaires, voilà une très belle satisfaction pour le joueur lui-même, mais aussi pour le BesAC.
En tout cas, sur ce match, Tom Mareschal s’est montré hyper impactant et a permis aux siens de mener de 19 points (67-48) et d’aborder le 4e quart avec 16 longueurs d’avance (69-53).
On pensait alors le match plié…
Ce n’était pas totalement le cas, car Toulouse qui jouait gros aussi sur cette rencontre, ne renonçait pas encore, autour de ses fers de lance Thimon et Ponsar qui ramenaient quelque peu Toulouse à distance moins importante et au mieux à 8 pts (84-76 à 1 minute 43 de la fin).
Mais les Bisontins demeuraient vigilants malgré un peu de fatigue qui rendait la défense à peine plus perméable. Ils restaient maîtres de la situation et les paniers successifs de Vitale-Boiteux, Foucault, les 3 pts de Prénom permettaient au BesAC d’assurer l’affaire, Valayer étant à la conclusion de la marque (86-76).
A noter que les cinq joueurs du cinq majeur bisontin ont inscrit 12 points et plus
Assurément cette victoire du BesAC en dit long sur le potentiel de ce groupe pourtant amputé définitivement de Redikas. En tout cas, elle permet d’espérer encore à une qualification en play-offs. Il reste six matches pour faire passer l’espoir en certitude.
Ce vendredi 25 mars, le BesAC ira affronter Vitré, le leader de cette poule médiane
Retour ensuite aux Montboucons, le vendredi 1er avril contre Cergy-Pontoise (20h30)
Allez BesAC !

PROCHAIN MATCH

Nous
contacter

Laissez votre message ci-dessous

OU par mail : besacbasket@gmail.com
OU par téléphone au : 03 81 50 87 07

Permanence du bureau

Lundi : 14H-18H

Mardi : 9H-12H

Mercredi 14H-18H

Jeudi : 9H-12H