Le BesAC garde la tête haute

Crédit photo : Guillaume Chabod

Nationale 1 – Deuxième phase – 6e journée
 : BesAC (9e) – Cergy-Pontoise (2e)             Vendredi 1er Avril à 20h30 gymnase des Montboucons – Temis

Le groupe bisontin : Vitale-Boiteux, Foucault (cap) ?, Knezevic, Huger, Labouize, Valayer, Tonji, Laporal, Prénom ? Coach : Nicolas Faure. Coach adjoint : Joseph Kalambani

Le BesAC n’a pas eu à rougir de sa défaite à Vitré, leader actuel de la poule médiane et déjà assuré de sa place en play-off. La troupe du capitaine Tom Foucault s’est cassée les dents sur plus fort qu’elle et a en plus dû subir la blessure de son jeune arrière, Tom Mareschal, dont le genou droit, celui qui a été opéré à deux reprises, a de nouveau vrillé. Et les nouvelles sont mauvaises pour le sniper qui va devoir retourner sur le billard pour une troisième fois. C’est un énorme coup dur pour le BesAC qui devra se passer durant une longue période d’un joueur qui était de nouveau très fringuant. Pour Mareschal, c’est un coup au moral très rude également, même s’il pourra compter sur le soutien indéfectible de l’ensemble de ses coéquipiers, du staff, des dirigeants et aussi de ses supporters qui demeurent derrière lui pour passer cette étape difficile. Difficile aura aussi été la semaine du BesAC qui en plus de subir cette terrible perte, a dû jongler avec les nombreux bobos. Touché par la grippe, l’entraîneur Nicolas Faure, a dû laisser la main à son fidèle adjoint, Joseph Kalambani, qui a assuré les séances d’entrainement avec les qualités qu’on lui connait.

Garder la tête haute malgré les coups durs

Du côté des joueurs, Valentin Vitale-Boiteux, Nikola Knezevic et Ferdinand Prénom ont également été touchés par ce “foutu” virus mais sont heureusement remis sur pied. Si ce n’est que le dernier cité traîne désormais une blessure à la cuisse. Le big man du secteur intérieur est donc incertain pour le choc de ce vendredi soir (20 H 30) contre la bande de Gérald Guerrier, ex-capitaine du BesAC, un des fers de lance de l’équipe de Cergy-Pontoise. Enfin, du côté de l’infirmerie toujours, Tom Foucault n’est également pas certain de tenir sa place sur le parquet du gymnase des Montboucons en raison d’une hanche endolorie. A voir donc comment le collectif bisontin réagira à ces mauvaises nouvelles. Le BesAC nous a habitué à ne jamais baisser la tête et de toujours y croire. C’est donc avec le mors aux dents que les hommes de Nicolas Faure vont jouer leur va-tout face à Cergy-Pontoise, avec l’ambition de pouvoir raccrocher les wagons de la 7e place, qui demeure qualificative pour les play-offs. Actuellement 9e, le BesAC ne doit plus trainer pour rattraper Pont-de-Chéruy ou Tarbes-Lourdes qui comptent deux victoires de mieux que le club bisontin. Face aux Parisiens de Guerrier, les partenaires du fougueux Valentin Vitale-Boiteux n’ont pas le choix.

Ceux-ci doivent analyser au mieux ce qui a pêché au match aller où, en terre parisienne, le BesAC n’était pas passé loin de l’exploit, échouant à deux minuscules unités (75-73). La menace est toute désignée puisque Vincent Shahid, le meneur américain des Spartiates, est l’ogre de Nationale 1. Avec 21,4 points il est bien sûr le large leader au scoring de la division et, contre le BesAC, il avait fait encore mieux que ses statistiques avec 29 points. Il sera donc à surveiller comme le lait sur le feu. Et là, si le club bisontin est dans un grand soir dans le secteur défensif, il pourra espérer un gros résultat. Il faudra également prendre garde à Antoine Mendy, qui avec son expérience de la Pro A, présente un grand danger. Tâche au BesAC de jouer avec ses arguments qui demeurent tout autant intéressants. Le duo Vitale-Boiteux-Knezevic est capable de flamber et Mario Tonji, Luidgy Laporal et Guillaume Valayer peuvent eux-aussi casser la baraque dans le domaine intérieur… ou même extérieur pour le troisième. Autant d’armes qui peuvent signifier qu’en ce vendredi 1er avril, le BesAC peut pêcher un gros poisson de la poule médiane.

Allez BesAC !

Les chiffres :


Attaques :BesAC : 74,1 pts. Cergy-Pontoise : 75,7 pts .
Défenses :
 BesAC : 77,3 pts. Cergy-Pontoise : 78,7 pts.

Les meilleurs marqueurs :
 BesAC : 1. Foucault 14,7 pts; 2. Vitale-Boiteux 13,7 ; 3. Knezevic 9,3.
Cergy-Pontoise : 1. Shahid 21,4 pts ; 2. Mendy 14,8 ; 3. Gana 10,7.

Les meilleurs rebondeurs :
BesAC : Valayer 5,6 rbds.
Cergy-Pontoise : Koné 7,4 rbds.

Les meilleurs passeurs :
BesAC : Foucault 3,2 passes-décisives.
Cergy-Pontoise : Shahid 4,1 passes-décisves.

 

Nous
contacter

Laissez votre message ci-dessous

OU par mail : besacbasket@gmail.com
OU par téléphone au : 03 81 50 87 07

Permanence du bureau

Lundi : 14H-18H

Mardi : 9H-12H

Mercredi 14H-18H

Jeudi : 9H-12H