Le BesAC, superbe combattant, finit par lâcher

crédit photo : Comm’on by Tiffou

Nationale 1 – Phase 1 – 10e journée

A Besançon, Caen bat BesAC 90-81 (AP)
Les quarts-temps : 27-35, 20-14, 18-13, 13-16, 12-3

Les marqueurs

BesAC : Hawmmond 16, Riley 15, Elechi 15, Beaubois 11, Kanouté 10, Knezevic 5, Boucaud 5, Valayer 4.

Caen : Watt 23, Njiba 15, Thibedore 12, Blanc 9, Awich 9, Pope 5, Bernaoui 6, Smock 6, Ona Embo 3, Veraghe 2.


– Quel match ! 
C’est sans nul doute l’un des matches les plus spectaculaires, les plus disputés de son histoire que le BesAC ait disputé aux Montboucons vendredi soir. Un match qui a suscité du suspense jusqu’au bout de la prolongation que le BesAC a vaillamment décrochée. Contre Caen, l’une des plus grosses cylindrées du championnat de N1, bâtie pour l’accession en Pro B, la formation bisontine avait attaqué le premier quart-temps sur un rythme fou, aussi intense en défense qu’en attaque. Avec 35 pts inscrits en 10 minutes, faisant valoir des statistiques à réjouir toute une salle :  68,4 % de réussite globale, 50 %  à 3 pts (4/8) . Le tout agrémenté d’actions haut de gamme. Le BesAC a même mené de 12 pts, avant que Caen ne refasse progressivement son retard, pour n’être plus mené que de 2 longueurs à la pause (49-47). Le BesAC entrait alors sensiblement dans le dur face à des Normands qui avaient haussé le ton en défense au retour des vestiaires. Le jeu bisontin avait moins de fluidité. Malgré tout, dans le 4e quart-temps, le BesAC luttait, luttait dans un mano a mano sans concession, parfois dur. Il se mettait même en position de l’emporter en s’offrant la balle de match à 11 secondes de la fin du temps réglementaire (78-78). Sans pouvoir la convertir. On entrait donc dans une prolongation qui voyait Caen faire une très sensible différence. Suffisante pour gagner ce match qui a valu par la longue incertitude quant à son issue. Pour le BesAC, il n’aura malheureusement manqué que la victoire…

– Ambiance : Les Montboucons ont affiché complet vendredi soir. 1300 spectateurs vite transformés en supporters.  Une vraie belle et grande soirée de basket. Avec un public qui, avec force et conviction, a porté son équipe jusqu’au bout du bout. Les témoignages de fin de match étaient unanimes : ” on reviendra, car on s’est régalés ! “.


– Sans Ferdi : Malheureusement le BesAC a du se passer des services de sa clef de voûte, Ferdinand Prénom, encore blessé. Sans doute aurait-il été d’une grande utilité, notamment dans le combat final pour faire pencher la balance du bon côté. Ses coéquipiers ont tout donné pour composer son absence et ont bien failli réussir leur coup.


– Manque de réussite : Le BesAC avait débuté ce match sur un fort tempo de réussite : 4/8 à 3 pts lors des 10 premières minutes. Mais cette adresse longue distance s’est sensiblement délitée au fil des minutes pour tomber à 18,2 % après 45 minutes (6/33). Dommage car  ça s’est joué à si peu… Même chose du côté des lancers francs. Le BesAC en a eu 23 à tirer et n’en a transformé que 13 (56, %). Dans le même temps, Caen en tiré 24, en a réussi 20 à 83,3 %. Ceci explique aussi cela…


– La décla de Jo Kalambani : ” Je suis fier de mes joueurs, de mon équipe qui a joué sans Ferdinand Prénom. On a réussi à faire trembler Caen jusqu’au au bout. Il ne nous pas manqué grand chose. Quelques détails, quelques erreurs de jeunesse, trop de rebonds offensifs laissés en chemin, trop de lancers aussi et une réussite qui nous a fuis au fil des minutes. Malgré tout on décroche la prolongation, c’est dire notre combativité de tous les instants. Quel match ! On gardera longtemps en mémoire le dunk de Melvyn Beaubois. Il n’a pas fini de circuler sur les réseaux… Moi qui suis un habitiué des Montboucons, je ne me souviens pas avoir vu cette salle dans un tel état de fusion. C’était top cette communion entre l’équipe et le public. Maintenant, il faut vite récupérer d’un match très gourmand en énergie et se projeter sur le match de vendredi prochain contre Orchies “.


– Les résultats et le classement : https://resultats.ffbb.com/championnat/b5e6211f8757.html?r=200000002819927&d=200000002928811&p=10

– Prochains matches à domicile : le vendredi 25 novembre contre Orchies,  le vendredi 2 décembre contre Feurs et le mardi 6 décembre contre Toulon. Entre temps, le BesAC se déplacera le mardi 29 novembre à Lyon SO.

Nous
contacter

Laissez votre message ci-dessous

OU par mail : besacbasket@gmail.com
OU par téléphone au : 03 81 50 87 07

Permanence du bureau

Lundi : 14H-18H

Mardi : 9H-12H

Mercredi 14H-18H

Jeudi : 9H-12H