Le BesAC a résisté jusqu’au bout face au leader

Crédit photo : Comm’on by Tiffou

Nationale 1 – Phase 1 – 20e journée
A Besançon, Rouen bat BesAC 87-77

Les quarts-temps : 19-23, 29-21, 25-19, 14-14

Les marqueurs
BesAC : 
Riley, 19, Boucaud 12, Kanouté 12, Elechi 11, Knezevic 8, Valayer 6, Prénom 6, Hawmmond 3, Beaubois, Ignakpelila.
Rouen : 
Gouari 18, Prost 14, Fortas 11, Cumberbatch 9, Mensah 8, Gassaud 7, Injai 7, Fortas 6, Eboh 3, Nkounkou 2, Lobela 2, Cauwet.

– Le match : Le Rouen MB était attendu comme une grosse cylindrée, une équipe bâtie pour un retour rapide en Pro B et comme un solide leader. On l’a vu, on l’a constaté pendant 40 minutes. Avec une véritable armada d’une grande profondeur de banc (12 joueurs utilisés), Dans un match pourtant très disputé, Rouen a fini par imposer sa loi en toute fin de match. Le BesAC a tout donné et a résisté jusqu’au bout ou presque. Ce fut tout d’abord une première mi-temps au coude a coude, Rouen rentrant aux vestaires avec 4 petits points d’avance (44-48). Puis le BesAC avait pris un éclat qui l’avait repoussé à 11 longueurs (53-64). Une différence encore maintenue en tout début de 3e quart-temps (65-76, 31e) au cours d’une poignée de minutes pendant lesquelles la combativité et la réussite de Mykal Riley avait permis ne pas voir Rouen filer à l’anglaise.
C’est alors que le BesAC mettait toute son énergie dans la bataille. Une bataille de tous les instants face à une défense rouennaise d’une intensité maximale, souvent à la limite de la régularité et sous l’oeil parfois trop bienveillant de la paire arbitrale du soir, dans une ambiance, on s’en doute, très chaude, bouillante même. C’est alors que Siriman Kanouté sortait de sa boîte, enfilait 7 points de suite et aidé d’abord par Knezevic, puis par Elechi, ramenait le BesAC a un tout petit point : 75-76 (37e). Le match allait-il basculer dans ce money-time de feu ? On pouvait l’espérer côté bisontin. Mais Gouari faisait rebasculer la tendance côté normand sur un tir primé et Rouen finissait par l’emporter (77-87). Mais au BesAC qui a parfaitement joué son rôle d’outsider, on y a cru longtemps, très longtemps…


– Fautes et lancers : Il faut savoir qu’après le repos, donc sur la seconde période, 14 fautes ont été sifflées contre le BesAC et 7 contre Rouen. Aux lancers, le BesAC s’en est vu proposer 3 contre 13 pour Rouen.  Ceci explique peut-être cela…


– Balles perdues : Le BesAC a perdu 28 ballons (13+15). Assurément trop, beaucoup trop. Mais la défense de fer et la pression de folie imposées par Rouen en sont en grande parie responsable.


– Scoring : Une fois encore, Mykal Riley a terminé meilleur marqueur de son équipe et du match : 19 pts.


– Pression : Les deux jeunes espoirs du BesAC, Siriman Kanouté et Sydney Hawmmond s’étaient sans doute mis une grosse pression sur les épaules et ont, de plus, été taxés très vite de 2 fautes. Ce qui les a privés de s’exprimer à leur maximum. Il n’empêche que “Siri”,  revu à son niveau en fin de 4e quart-temps (7 pts de suite), a bien failli faire basculer le sort de ce match.


– Retour gagnant : Ex-meneur du BesAC, Thomas Prost a fait un retour gagnant aux Montboucons. Il a notamment ” planté”  4 paniers à 3 points qui pour chacun d’entre eux, a pesé lourd dans la balance.

– La décla de Jo Kalambani ” On assisté à un mach très dense face à une très forte équipe de Rouen qui nous a imposé une défense de fer. Malgré tout, on est encore dans le match à 2 minutes de la fin. Sans doute l’arbitrage a-t-il eu une influence. Les arbitres, comme souvent et comme on le sait, sont allés dans le sens de l’équipe qui a déclenché en premier la très haute intensité. C’est le basket. Malgré tout, je suis certain qu’il y avait la place pour passer. Oui, il y a un peu de frustration dans ce résultat comme au match aller d’ailleurs. Mais on n’a pas à rougir de cette défaite. On les joués les yeux dans les yeux. Maintenant il faut vite récupérer de 40 minutes de jeu très énergivores et préparer notre match au Palais contre Le Havre programmé dès ce mardi 24, avant un autre contre Cergy vendredi 27. C’est repos total ce samedi et on se remet au travail dès dimanche. On veut tous que ce soit la fête au Palais ! “.

– Les résultats et le classement : https://resultats.ffbb.com/championnat/b5e6211f8757.html?r=200000002819927&d=200000002928811&p=20

Au Palais des sports mardi 24 et vendredi 27
Après ce match contre Rouen, sont donc encore programmés deux matches de suite à domicile.Mais deux matches qui se joueront sur le parquet du Palais des Sports pour ce qui doit être deux fêtes du basket bisontin.
Ce sera d’abord mardi 24 contre Le Havre (2e), puis vendredi 27 contre Cergy-Pontoise. Coups d’envoi à 20h15

Offre spéciale Palais des Sports
en cliquant sur l'image ci-dessous

Nous
contacter

Laissez votre message ci-dessous

OU par mail : besacbasket@gmail.com
OU par téléphone au : 03 81 50 87 07

Permanence du bureau

Lundi : 14H-18H

Mardi : 9H-12H

Mercredi 14H-18H

Jeudi : 9H-12H