Le BesAC craque contre Lyon

Crédit photo : Comm’on by Tiffou

Nationale 1 – Phase 1 – 25e journée
A Besançon, LyonSO bat BesAC 82-80
Les quarts-temps : 19-21, 19-23, 21-24, 23-12
Les marqueurs
BesAC : Riley 22, Boucaud 18, Prénom 12, Valayer 12, Kanouté 9, Knezevic 3, Hawmmond 2, Beaubois 2, Ignakpelila.
LyonSO : Parmenelot 26, Plaucoste 16, Levarity 15, Joss Rauze 12, Bazille 6, Dioumassi 4, Vidalence 3, Nartz.

Les résultats et le classement :https://resultats.ffbb.com/championnat/b5e6211f8757.html?r=200000002819927&d=200000002928811&p=25

– Le match : Pour une déception, c’est une déception ! Le BesAC a perdu, mardi soir, son dernier match à domicile de la Phase 1 contre LyonSO. Un match à enjeu. Et pourtant, il y avait la place pour gagner et bien gagner. Pensez que le BesAC a mené à la mi-temps (44-38), menait encore à la fin du 3e quart-temps (68-59). Plus même, les joueurs de Jo Kalambani avaient réalisé un break consistant à l’entrée du 4e quart-temps : 71-59 (+12).
Mais d’un coup, tout s’est effondré face à une formation rhodanienne qui avait tendu le piège de la défense de zone, mais qui avait surtout mis sur le parquet tout son coeur et toutes ses tripes pour inverser la tendance dans un match qui pour eux était un peu à la vie à la mort.
Trop laxistes devant leur panier, abusant des tentatives lointaines de l’autre côté du terrain, le BesAC déjouait. LyonSO en profitait pour réussir un terrible 16-0 qui faisait passer l’équipe de la capitale des Gaules de 71-59 à 71-75. Dans la foulée, LyonSO enfonçait un peu plus le clou avec son trident infernal de la soirée Parmentelot-Plaucoste-Evarity (72-80 à 2’10 de la fin). Incroyable retournement de situation comme seul le basket sait en générer.
Poussé par une salle des Montboucons encore très copieusement remplie et toujours aussi supportrice, le BesAC mettait tout en oeuvre pour recoller au score dans une course infernale contre le temps. Jonathan Boucaud et Riley ramenaient les Bisontions à 2 longueurs : 78-80. Puis 78-81 sur lancer pour Lyon. C’est alors que, dans ce qui était devenu un véritable combat, Ferdinand Prénom profitait d’une faute antisportive pour faire monter encore la tension : 80-81. Malheureusement, le BesAC, à 25 secondes perdait maladroitement la balle qui était vraisemblablement une balle de match… La suite, on la connait.
Dommage, mille fois dommage ! Car avec cette défaite qui vaut qualification de Lyon en Poule médiane pour la Phase 2, il y a double peine : la défaite et l’entrée de Lyon en Poule médiane avec 2 victoires de plus que Besançon: celle de l’aller et celle du retour. A chaque fois de 2 points, mais défaites malgré tout…
Le BesAC qui terminera la Phase 1 vendredi soir à Feurs, aura l’occasion de se rattraper face à une formation forézienne qui donnera tout pour éviter la Poule de relégation. Voila qui promet encore !

– La décla de Jo Kalambani : ” Je suis très déçu car c’était un match qu’on aurait du remporter assez aisément. Mais on a fait trop d’erreurs. On a raté 4 ou 5 paniers tellement faciles… Et puis, on a trop insisté sur les tirs à 3 pts, 28 au total alors qu’il aurait plus fallu, ce qui était la consigne, alterner avec le jeu intérieur. Par ailleurs, on a été trop permissifs en défense, notamment dans la peinture. C’est une défaite qui fait mal dans la perspective de la Phase 2, car avec cette victoire Lyon se qualifie comme nous pour la poule médiane, mais rentre avec 2 victoires de plus, celles contre nous, à l’aller et au retour . Il faut aller se remettre dans le bon sens vendredi à Feurs et terminer la phase aller dignement “. 

Nous
contacter

Laissez votre message ci-dessous

OU par mail : besacbasket@gmail.com
OU par téléphone au : 03 81 50 87 07

Permanence du bureau

Lundi : 14H-18H

Mardi : 9H-12H

Mercredi 14H-18H

Jeudi : 9H-12H