Le BesAC affaibli réussit l’impossible à Toulouse

Crédit photo : Christian Girardin

Nationale 1 – Phase 2 – Journée 7

A Toulouse, BesAC  bat Toulouse 84-78
Les quarts-temps : 18-20, 18-22, 25-16, 23-20.
Les marqueurs
Toulouse : Mopsus 23, André 11, Gottin 9, Kimbrough 9, Yao-Delon 9, Mekdad 5, Dadiet 4, Meité 3, Anfinif 3, Kouyaté 2, Le Roux, Courthial.
BesAC : Boucaud 19, Knezevic 19, Valeyer 18, Riley 14, Prénom 9, Elechi 3, Hawmmond 2, Ignakpelila, Lévêque.

– Le match : Qui l’eû cru ? Il fallait effectivement avoir la foi du charbonnier pour y croire. Car tous les clignotants étaient au rouge. Le BesAC qui restait sur 5 défaites d’affilée et dans le doute le plus total, s’était déplacé en terre toulousaine sans son meneur boosteur Siriman Kanouté (entorse bénigne d’un genou) et 3  joueurs avaient déclaré des symptômes grippaux quelques heures avant le coup d’envoi. Sans compter bien sûr, l’absence de Melvin Beaubois toujours à l’infirmerie pour soigner une sévère entorse de cheville.
Eh bien, malgré toute cette somme de handicaps, le BesAC tout en maîtrise s’est imposé sur le parquet de Toulouse qui restait sur 2 victoires de rang. Pas un exploit, mais pas loin !
D’entrée de jeu, Jo Kalambani qui n’avait pas le choix, avait mis en place une zone défensive pour limiter les fautes personnelles avec un effectif réduit, pour fermer l’accès du panier et pour contraindre l’équipe adverse à shooter de loin. Un pari risqué, mais qui a fini par payer. Car si Toulouse avait tenu son scoring en première mi-temps essentiellemnet grâce à des réussites à 3 points avec un taux de réussite à 50 %, ce fut beaucoup moins le cas en deuxième partie de match , le taux de réussite derrière l’arc chutant à 31 %. CQFD.
Pendant ce temps, le BesAC parfaitement en ordre de marche, gérant très bien le chrono, alternant bien jeu posé et jeu rapide, alternant tout aussi bien jeu intérieur et jeu extérieur a fini par poser sa patte sur cette rencontre. S’il était mené de 6 longueurs à la pause, le BesAC remportait le 3e quart et se mettait en tête de course (61-58, 20e), faisant même progresser son avance jusqu’à + 10 : 82-72 (37e).
Toulouse essayait bien de perturber la mécanique bisontine en actionnant une défense tout terrain. Mais au BesAC, chacun gardait sang froid et lucidité pour conduire le navire à bon port, celui de la victoire.
Une victoire qui est presque celle de l’impossible et qui fait grand bien au moral de tous, joueurs, coaches, dirigeants, supporters, partenaires. Une victoire qui maintient aussi et encore sensiblement l’espoir de décrocher un ticket pour les play-offs. Allez, on y croit !
Tous derrière le BesAC vendredi soir aux Montboucons contre Challans !

– Double-double : Guillaume Valayer a rendu une très belle copie mardi soir, avec 18 points et 10 rebonds pour une évaluation à 28, la 2e du match derrière le Toulousain Victor Mopsus (30).
– Marqueurs : Les deux meilleurs marqueurs bisontins se nomment Jonathan Boucaud et Nikola Knezevic avec chacun 19 points. Le second affiche un 60 % de réussite à 3 pts (3/5)
– Rebonds : 
Toulouse a gobé en tout et pour tout 15 rebonds offensifs. Voilà qui fait beaucoup trop, mais qui n’a malgré tout pas suffi à faire pencher la balance du côté de l’équipe du sud-ouest.
– Jeunes : Jo Kalambani, pour gérer au mieux son effectif et faire souffler quelque peu les titulaires, a sorti du banc sa jeune garde, Ruben Ignakpelila et Rodrigue Lévêque qui avaient joué et gagné leur match de Prénationale samedi contre Vesoul.
– Genou : Siriman Kanouté qui a suivi le match avec Melvin Beaubois devant l’écran géant de notre partenaire, le 1055, va mieux. “ Mon genou a désenflé et selon toute vraisemblance, je serai apte à jouer vendredi contre Challans “ déclarait-il tout sourire à la fin du match mardi en soirée. Ce qui ne sera pas le cas de Melvin Beaubois qui doit encore soigner pendant plusieurs semaines son entorse d’une cheville.

– La décla de Jo Kalambani ” Je suis content d’avoir pu gagner et de maintenir ainsi un espoir de play-offs. Cette victoire est celle de la discipline avec des consignes parfaitement respectées. Il faut qu’on garde cet état d’esprit et gagner contre Challans dès vendredi aux Montbocons. Mais avant cela, il faut que mes joueurs récupèrent bien, car on a joué avec un effectif très réduit et quatre joueurs ont joué plus de 32 minutes, Guillaume Valayer, Mykal Riley, Jonathan Boucaud et Nikola Knezevic minutes. C’est sûr, on a laissé des plumes dans ce combat, mais on revient avec la victoire et sans blessé. Il faut juste vite soigner les syndromes grippaux en espérant que ça ne se propage pas dans le groupe.. Vendredi, on aura besoin de toute le monde ! “.

– Les résultats et le classement : resultats.ffbb.com/championnat/b5e6211f8757.html?r=200000002838040&d=200000002957103&p=7

Aux Montboucons contre Challans vendredi 7 avril
Après avoir gagné ce mardi 4 avril à Toulouse, le BesAC accueillera Challans vendredi 7 avril aux Montboucons. Match à  20h15.
N’hésitez pas à acheter vos billets d’entrée sur notre site : besacbasket.fr.
Prix des entrées : 8 € et 4€ en tarif réduit.

Nous
contacter

Laissez votre message ci-dessous

OU par mail : besacbasket@gmail.com
OU par téléphone au : 03 81 50 87 07

Permanence du bureau

Lundi : 14H-18H

Mardi : 9H-12H

Mercredi 14H-18H

Jeudi : 9H-12H