Excellente nouvelle : Mykal Riley rempile au BesAC !

Voilà une excellente nouvelle qui va faire frémir de joie les supporters du BesAC ! Mykal Riley a donné son accord pour passer une saison supplémentaire sous le maillot bisontin.  Un accord qui va très bien aux deux parties, tant il était souhaité et par l’une et par l’autre.


A coup sûr, malgré ses 37 ans, l’Américain de l’Arkansas, aux allures de Bob Marley, a marqué de son empreinte la dernière saison du BesAC en Nationale 1. Autant par ses statistiques (14,4 pts, 6 rebonds, 3,5 passes, 2,1 interceptions) que par son influence sur le jeu, sa conscience professionnelle et son exemplarité.


Ancien vainqueur avec Nanterre de  l’Euro Challenge et de la Coupe d’Europe FIBA, champion de France avec Le Mans, passé aussi par la JDA Dijon et par l’Elan Chalon où il est d’ailleurs  invité ce soir pour la finale des play-offs de Pro B, il est sans doute devenu le plus Français des Américains évoluant en France, lui qui a fait l’effort d’apprendre la langue de Molière contrairement à la plupart de ses compatriotes joueurs de basket dans l’Hexagone.


Derrière un sourire presque permanent, il cache une détermination de fer qui lui vaut de pouvoir prolonger sa brillante carrière.
” Je suis heureux que Mykal reste avec nous. Il partage nos valeurs et est à fond dans le projet. Il est de plus tellement important sur le terrain. Il est exemplaire ! Il n’a pas raté une seule séance d’entrainement de la saison. Même quand il souffre d’un petit bobo, il fait l’effort. Et puis il transmet beaucoup à ses coéquipiers. Il conseille discrètement. Il n’est d’ailleurs pas étranger à la super saison de Siriman Kanouté. Je suis vraiment heureux de continuer à travailler avec lui “ explique Jo Kalambani, le coach.
De son côté Mykal Riley explique : ” Je me plais beaucoup à Besançon. Je voudrais même y rester longtemps et y avoir des projets. Je me plais dans le club et je me plais dans la ville et la région.  Je me sens très bien ici et J’ai vraiment envie d’aider le BesAC à aller vers le haut. Il faut qu’on fasse une bonne saison 2023-24 et qu’on aille cette fois en play-offs ! Les supporters, les partenaires le méritent !. Et puis, on va jouer plus souvent au Palais des sports et ça c’est un vrai plus dont il va falloir profiter en communion avec tout le public. Je me réjouis d’avance “.


Tout est donc bien dans le meilleur des mondes entre le BesAC et Monsieur Mykal Riley !

Nous
contacter

Laissez votre message ci-dessous

OU par mail : besacbasket@gmail.com
OU par téléphone au : 03 81 50 87 07

Permanence du bureau

Lundi : 14H-18H

Mardi : 9H-12H

Mercredi 14H-18H

Jeudi : 9H-12H