Malgré la défaite, le BesAC a séduit contre Saint-Quentin (Betclic Elite)

Crédit photo : Comm’on by Tiffou

Coupe de France (64es de finale)


A Besançon, Saint-Quentin (Betclic Elite) bat BesAC (N1) 118-91


Les quarts temps : 26-31, 31-24, 31-21, 30-15


Les marqueurs

BesAC : Dibo 32, Da Silva 14, Beaubois 12, Dohou 11, Riley 9, Boyer 8, Diehl 4, Buzer 1, Maillot
Saint-Quentin : Johnson Jr 21, Ajinca 19, Boucaud 19, Walker Jr 18, Schwartz 13, Olejniczak 11, Dossou 10, Raymann 3, Pfister 2, Campbell 2.

– La match : Le BesAC peut être fier ! Face à une équipe de Betclic Elite, la troupe de Jo Kalambani a en effet réussi à donner une réplique ô combien séduisante dans un contexte où la victoire et la qualification de Saint-Quentin ne faisait que peu de doutes. Il en va ainsi en basket où la hiérarchie, surtout avec deux divisions d’écart, est pratiquement toujours à 100 % respectée. Face à la production du BesAC, les 2.500 spectateurs du Palais des sports ne s’y sont pas trompés qui ont réservé une véritable ovation en fin de match, à leur protégés qu’ils découvraient pour la première fois de la saison. Tout au long de la première mi-temps, derrière un Rémi Dibo en feu, les Bisontins ont mené la vie dure à cette équipe supérieure de deux échelons, menant même de 11 longueurs (17-6), avant de se faire rattraper, pour être menés de 2 petits points à la mi-temps (55-57).
Avec un banc beaucoup plus limité dû au blessures d’Anthony Andrémont, de Marc Kwedi  et à la non qualification de Valdelicio Joachim, très amoindri dans le jeu intérieur, handicapé aussi  par le nombre de fautes, le BesAC n’en continuait pas moins à harceler son adversaire, à se battre bec et ongles, offrant des phases de jeu de grande qualité. A six minutes de la fin, le BesAC n’était mené que de 7 points (83-90). Avant de lâcher prise au terme d’un incroyable combat et avec la satisfaction d’avoir tout donné et de fort belle manière. Assurément, la troupe de Jo Kalambani, malgré la défaite, a laissé une forte impression mardi soir face à cette équipe saint-quentinoise de Betclic Elite qui, faut-il le rappeler, était allée gagner quatre jours plus tôt en championnat chez les Mets de Boulogne-Levallois. Chapeau messieurs !


– Haut de gamme : Le nouveau poste 4 du BesAC, Rémi Dibo a montré toute l’étendue de son talent. Il a terminé cette rencontre meilleur marqueur du match (32 pts dont 17 lors du 1er quart) et meilleur joueur à l’évaluation (30). On en redemande !


– Passes : Dans le match des passes décisives, le BesAC a bien rivalisé avec son adversaire (23 contre 27). A ce jeu, Anthony Da Silva, auteur d’une partie toute en maîtrise, en a distillé 6. Voila qui est de bon augure…


– Rebonds : Avec un effectif limité à un seul joueur dans le secteur intérieur (Thibault Boyer), le BesAC  a logiquement souffert dans le combat des airs : 23 rebonds contre 40 pour Saint-Quentin


– Crainte : Pas très rassuré sur l’issue de débats pendant une très longue partie du match, le coach st-quentinois, Julien Mahé  a beaucoup fait jouer son 5 majeur et sa légion étrangère.


– Rouge : Deux joueurs bisontins ont été éliminés pour 5 fautes : Thibault Boyer et Mykal Riley. Ce qui a fini par amenuiser les forces locales.


– Jeunes : En fin de match, Jo Kalambani a fait rentrer ses deux jeunes. Théo Maillot et Ange Buzer, 16 ans et pur produit du BesAC. Un clin d’oeil à la formation bisontine.

Vendredi contre Sain-Vallier
Après l’épisode Coupe de France, le championnat de N1 débutera ce vendredi 22 septembre. Pour l’occasion, le BesAC accueillera Saint-Vallier, équipe reléguée de Pro B et qui affiche ses prétentions pour une remontée directe. Cette rencontre se déroulera aux Montboucons à 20 heures.

Le BesAC vous y attend nombreuses et nombreux !


Allez BesAC !


Billetterie ici

Nous
contacter

Laissez votre message ci-dessous

OU par mail : besacbasket@gmail.com
OU par téléphone au : 03 81 50 87 07

Permanence du bureau

Lundi : 14H-18H

Mardi : 9H-12H

Mercredi 14H-18H

Jeudi : 9H-12H