Le BesAC encore très amoindri a fait trembler Le Havre jusqu’au bout

Crédit photo : Comm’on by Tiffou

Nationale 1 – Journée 2
Au Havre, STB Le Havre bat BesAC 98-92
Les quarts-temps : 30-32, 21-24, 27-23, 20-13.


les marqueurs
Le Havre : 
Var 31, Nseke 18, Hennequin 17, Bigote 14, Ona Embo 12, Payen-Boucard 7, Diop 2, Housiaux 2, Kayembe, Nebot.


BesAC :
 Dohou 26, Da Silva 19, Dibot 15, Diehl 11, Beaubois 11, Riley 8, Maillot 2, Andrémont.

Le match : Encore une fois très diminué par les absences des intérieurs Marc Kwedi, Thibault Boye (blessés) et du joueur étranger sensé être la clef de voute de l’ensemble, le BesAC a longtemps résisté et même donné des espoirs d’une seconde victoire. Mais cette fois, sur le parquet du Havre, le miracle n’a pas eu lieu.
Face à cette équipe normande qui a pour ambition l’accession en Pro B et en s’appuyant sur une zone défensive, le BesAC qui menait  à la pause 56-51 et encore 79-78 au terme du 3e quart-temps a lutté jusqu’au bout bout.
Mais, pour 5 fautes, Mykal Riley, puis Rémi Dibo quittaient leurs coéquipiers pour avoir commis 5 fautes. Sans pratiquement de jeu intérieur, avec un nombre de rotations limité, avec la fatigue et le manque afférent de lucidité, tout devenait de plus en plus difficile..
Le Havre prenait alors les devants : 80-80, puis 92-86 (36e). Le BesAC s’offrait pourtant les tirs ouverts pour revenir, voire dépasser la formation normande. Mais le taux de réussite n’était pas au beau fixe. En tout cas, bien moins élevé (10/32 à 31 %) que contre Saint-Vallier 3 jours plus tôt (20/41 à 48 %).
Malgré tout, Quentin Diehl et ses hommes s’arrachaient et ne comptaient que 3 petits points de retard à 1’11 de la fin du temps réglementaire (92-89). L’espoir demeurait… Mais Le Havre derrière un Var rayonnant qui a profité d’une raquette bisontine affaiblie par les absences (26 pts et 15 rebonds ! ) finissait par faire le break de la victoire.
Mais qu’on a hâte de voir à l’oeuvre un BesAC au complet !

– Dohou très en vue : l’ancien ailier des Sables a fait un match plein contre Le Havre : 26 pts (meilleur marqueur du match avec Var), 6 rebonds, 3 passes, 6/7 aux lancers pour une évaluation de de 26.


– Rebonds : On ne peut que se louer de la combativité du BesAC qui, bien que privé de taille et de poids dans la peinture, a fait jeu égal dans les prises de balles aériennes : 30-30.


– Extrêmes : Après deux matches joués, au classement général, le BesAC compte la meilleure attaque avec 203 points marqués, mais également la défense la plus perméable (200 pts).


– La décla de Jo Kalambani : ” Face à la seconde meilleure équipe du championnat, je suis fier de ce que mes garçons ont produit. Avec une équipe très diminuée, on les a fait trembler jusqu’au bout. Il y a vraiment une dynamique qui s’est créée dans ce groupe. On va rajouter pierre par pierre avec les blessés qui vont progressivement revenir et le pivot étranger dont on dévoilera bientôt le nom et qui va débarquer aussi. La construction va se poursuivre et ce que je veux, c’est pouvoir terminer le championnat en trombe, ce qu’on n’a pas sur faire la saison dernière “.

– Résultats et classement : https://resultats.ffbb.com/championnat/b5e6211fe640.html?r=200000002844224&d=200000002964844&p=2

– Road Trip : Après le match de ce mardi soir 26 septembre au Havre, le BesAC rejouera vendredi à Toulon. La délégation bisontine prendra deux minibus depuis Le Havre mercredi matin jusqu’à Paris – gare de Lyon, puis le TGV jusqu’à Toulon avec arrivée mercredi en fin d’après-midi. Pour le retour, les joueurs bisontins prendront de nouveau le train jusqu’à Besançon pour une arrivée samedi après-midi. Un road trip débuté lundi en début d’après-midi et qui prendra fin samedi vers 16h.


– Domicile : Le prochain match du BesAC à domicile aura lieu le vendredi 6 octobre (20h) aux Montboucons contre Boulogne/Mer.

Nous
contacter

Laissez votre message ci-dessous

OU par mail : besacbasket@gmail.com
OU par téléphone au : 03 81 50 87 07

Permanence du bureau

Lundi : 14H-18H

Mardi : 9H-12H

Mercredi 14H-18H

Jeudi : 9H-12H