L’intérieur Adam El Ghazi, pigiste médical, est arrivé au BesAC !


On le sait, le BesAC a commencé sa saison avec un effectif décimé. Principalement dans le jeu intérieur, la faute à une série de blessures. Et, pour en rajouter, est survenue l’impossibilité de qualifier l’international angolais, Valdelicio Joachim qui devait être la clef de voûte de l’ensemble bisontin.
L’infirmerie affiche donc complet. On y trouve Anthony Andrémont, le jeune meneur victime d’une entorse cheville. On y trouve aussi Marc Kwedi qui soigne une entorse d’un genou et enfin Thibault Boyer qui souffre d’une fracture d’un métatarse. Avec l’absence d’un véritable pivot majeur, on peut comprendre, la lourde défaite enregistrée vendredi dernier à Toulon, au terme d’un match qui représentait, dans cette configuration amoindrie, le 4e en 11 jours. Dont deux consécutifs  très loin des bases, au Havre et dans le Var.


Cet effectif limité, vous l’aurez compris, oblige les joueurs valides à jouer beaucoup plus et à squatter sur le parquet par manque cruel de rotations. D’où la fatigue accumulée et largement en cause contre Toulon vendredi soir, sans compter le risque accru de blessures. Une sorte de cercle vicieux infernal.
Les dirigeants du BesAC, derrière le coach Joseph Kalambani, l’ont bien compris et ont tout mis en oeuvre pour combler les manques à une période pourtant peu propice sur le marché.
Ils se sont donc attachés à remplacer Thibault Boyer, sous forme d’une pige médicale réglementairement autorisée. Et le choix s’est porté sur Adam El Ghazi, 28 ans, solide gaillard de 2,05m  et 115 kilos.
Passé par les centres de formation du Havre, puis de Rouen, on l’a vu sous plusieurs maillots en N1, notamment Souffelwyersheim  (2017-18) ou encore Kaysersberg (2020-21 et 2021-22). D’ailleurs, Adam El Ghazi a déjà croisé la route du BesAC.


Adam El Ghazi, né au Maroc mais aussi de nationalité française, a joué également dans deux clubs du Royaume chérifien, à Salé où il a été demi-finaliste de la Coupe d’Afrique des Clubs (Basket Africa League) et plus récemment à Rabat où il a terminé sa saison tardivement en juin dernier.
Le BesAC est allé le dénicher à Bordeaux où il s’entrainait avec l’équipe de N2, en attente d’un contrat.
Arrivé dans la capitale comtoise dimanche soir, il a d’abord satisfait lundi à quelques démarches administratives et a très vite commencé à s’entraîner avec ses nouveaux coéquipiers pour préparer le match de vendredi contre Boulogne/mer. Des nouveaux coéquipiers qu’il connait en partie qu’il s’agisse de Rémi Dibo, Anthony Da Silva, Quentin Diehl ou encore Marc Kwedi.


Avec Adam El Ghazi, voilà donc un premier renfort pour le jeu intérieur bisontin. Il devrait être qualifié pour jouer vendredi avec la nécessité de très vite s’intégrer dans le collectif du BesAC.
Mais un second joueur intérieur devrait venir encore densifier un peu plus la raquette du BesAC, cette fois pour jouer à la place du big man Valdelicio Joachim qui n’a jamais pu être qualifié. Dossier à suivre


Allez BesAC !

Prochain match : Vendredi 6 octobre 20h00 au gymnase des Montboucons contre Boulogne sur Mer.


Billetterie et Abonnements ici

Nous
contacter

Laissez votre message ci-dessous

OU par mail : besacbasket@gmail.com
OU par téléphone au : 03 81 50 87 07

Permanence du bureau

Lundi : 14H-18H

Mardi : 9H-12H

Mercredi 14H-18H

Jeudi : 9H-12H