Le BesAC en habits de gala bat le leader Andrézieux  !

Crédit Photo : Comm’on by Tiffou

Nationale 1 – Journée 8
A Besançon, BesAC Bat Andrézieux 102-91
Les quarts-temps : 33-19, 27-19, 22-24, 20-29 .
Les marqueurs
BesAC :
 Dohou 19, Riley 14, Da Silva13, Rey 11, Diehl 10, Kwedi 9, El Ghazi 9, Beaubois 6, Dibo 6, Andrémont 5, Boyer, Buzer.
Andrézieux : Sidibé 16, Malonga 13; Weber 12, Hyenne 12, Burrows 10, Diarra 10, Cucherat 9, Thimon 6, Duffeal 3.

– Le match : Le BesAC, avant ce match de la 8e journée, était au pied du mur. Et quel mur ! Puisqu’il avait face à lui, ni plus, ni moins que le leader Andrézieux précédé d’une flatteuse réputation bâtie sur 6 victoires en sept matches.
Eh bien, le BesAC, méconnaissable par rapport à ce qu’il avait montré quatre jours plus tôt à Feurs, a tout simplement fait voler en éclats cette équipe visiteuse ! Andrézieux, en cette fête d’Halloween, a tout simplement connu l’horreur.
Dans un Palais des sports bien garni, le BesAC remonté comme une horloge comtoise, a pris les choses en mains avec une folle intensité et une grande agressivité dès les première secondes, faisant souffler la tempête des deux côtés du terrain. Et ça allait durer 20 minutes !
Très vite, cela se traduisait par un écart substantiel au scoring : 4-0, 16-7, 22-14, 30-19. Avec pour conclure ce premier quart-temps un incroyable panier majoré sorti des mains de Marc Kwedi depuis le rond central. Le tout dans un tonnerre d’applaudissements.
Mais la marche en avant du BesAC qui récitait son basket bien stabilisé autour de sa tour espagnole Xavi Rey, n’était pas terminée. Loin de là, puisque la troupe du capitaine Quentin Diehl terminait la mi-temps avec un confortable matelas : 60-38 (+22). Cet écart allait même passer à + 25 sous la patte de Brahim Dohou, le meilleur marqueur du match et auteur de quelques paniers spectaculaires. Assurément, et le public l’avait bien compris, plus rien ne pouvait arriver au BesAC.
On peut donc le comprendre, la suite perdait un peu en voltage, ce dont profitait Andrézieux pour reprendre quelques couleurs. Mais le mal était fait, la remontada était devenue impossible et le BesAC qui passait encore une fois la barre des 100 pts – panier de Mikal Rikey – signait là sa 3e victoire de la saison. Une superbe victoire certes, mais nécessaire, indispensable car le BesAC avait beaucoup à se faire pardonner. Reste maintenant à confirmer. Et pourquoi pas dès samedi en Avignon ?

– Total : Le BesAC a mené de bout en bout, de la première à la dernière seconde. Une domination de 40 minutes.


– Réussite : 
Alors qu’à Feurs, la réussite bisontine à mi-distance avait été famélique (13 %), contre Andrézieux, le pourcentage s’est avéré haut de gamme : 26 paniers à 3 points tentés et 12 réussis, soit un pourcentage de 46,2 %


– Equilibré : Le BesAC a totalisé 52 points dans la raquette et donc 50 dans le jeu extérieur. Un bel équilibre.

– La décla de Jo Kalambani :
 ” Ce soir je suis fier de mes joueurs. On a gagné et avec la manière. Tous les ingrédients ont été mis pour transformer ce match en une très belle soirée. Le Palais des sports nous réussit bien ! Chacun a travaillé dans le même sens. Je tiens à féliciter mes joueurs. Mais je ne peux pas non plus ne pas repenser au match à Feurs quatre jours plus tôt et à cette défaite impardonnable. J’espère que cette fois notre saison est lancée “.

– Les résultats et le classement
https://resultats.ffbb.com/championnat/b5e6211fe640.html?r=200000002844224&d=200000002964844&p=8

Nous
contacter

Laissez votre message ci-dessous

OU par mail : besacbasket@gmail.com
OU par téléphone au : 03 81 50 87 07

Permanence du bureau

Lundi : 14H-18H

Mardi : 9H-12H

Mercredi 14H-18H

Jeudi : 9H-12H