Encore un match qu’il ne fallait pas perdre !

Crédit photo : Comm’on by Tiffou

Nationale 1 – Journée 20
A Besançon, Feurs bat BesAC 92-81
Les quarts-temps : 20-23, 19-25, 25-22, 28-11
Les marqueurs
BesAC :
 Riley 19, Andrémont 14, Diehl 13, Dohou 12, Da Silva 12, Boyer 8, Kwedi 2, Beaubois 1
Feurs : Zéro 26, Harrath 17, Comby 12, Faye 10, Houstani 8, Archninard 7, Djedje 5, Cadiau 4, Preira 3,

Une fois de plus le BesAC a perdu un match qu’il ne fallait pas perdre face à une équipe directement concurrente. Un nouvelle défaite qui fait mal comptablement, mais aussi moralement et mentalement. Mathématiquement, le maintien dès la Phase 1 reste possible à six matches du terme, mais il semble malgré tout que la flèche de l’avenir commence aussi à indiquer potentiellement, pour la Phase 2, la Poule de relégation dans laquelle avec ce nouveau revers contre Feurs, le BesAC serait très mal engagé. Mais on connait le refrain, tant qu’il y a de l”espoir… Accrochons nous donc tous encore à l’espoir !
Assurément le BesAC enchaine les problèmes. Non seulement vendredi il a dû encore se passer des services de Rémi Dibo (hernie discale), mais il a fallu de plus faire avec l’absence de la clef de voûte défensive, Xavi Rey victime mercredi soir  à l’entrainement d’une déchirure musculaire à un mollet. Une vraie poisse qui colle au BesAC
Pourtant, à la pause, la confiance régnait tant sur le banc bisontin que dans les travées d’un Palais des Sports qui avait accueilli près de 2.500 spectateurs. Vainqueur des deux premiers quarts, le BesAC était reparti aux vestiaires avec 9 point d’avance à la pause (48-39) après en avoir compté 12 (43-31). 
La suite collective était de moins bonne qualité côté bisontin alors que Feurs avait monté le curseur. La suite on la connait : la formation visiteuse a progressivement pris le dessus avec une forte réussite derrière l’arc lors des dix dernières minutes qui a fait la différence et replongé totalement le BesAC dans les doutes qui l’assaillent depuis un bon moment déjà.
Mardi, il faudra se déplacer à Andrézieux, actuel 4e au classement. Toujours sans Dibo et sans Rey pour qui l’équipe dirigeante essaie de trouver un remplaçant temporaire, pigiste médical. Avec des interrogations sur l’état d’une épaule de Da Silva victime d’un choc avec subluxation et de la cheville de Boyer victime lui, d’une entorse en cours de match. Quand on vous dit que la poisse ne lâche pas le BesAC…


Prochain match à domicile
On reverra le BesAC au Palais des sports vendredi 26 janvier. Ce sera contre Avignon.

Les résultats et le classement
ttps://resultats.ffbb.com/championnat/b5e6211fe640.html?r=200000002844224&d=200000002964844&p=20

Nous
contacter

Laissez votre message ci-dessous

OU par mail : besacbasket@gmail.com
OU par téléphone au : 03 81 50 87 07

Permanence du bureau

Lundi : 14H-18H

Mardi : 9H-12H

Mercredi 14H-18H

Jeudi : 9H-12H