Mardi contre Mulhouse, un défi physique à relever !

Crédit photo : Comm’on by Tiffou

Nationale 1 – Phase 1 – Journée 24
A Besançon, BesAC – MBA Mulhouse
Mardi 6 février, 20h, Palais des sports
Le groupe du BesAC :
 Da Silva, Andrémont, Diehl (cap.), Beaubois, Maillot, Buzer, Riley, Dohou, Boyer, Gamberoni. Coach : Jo Kalambani. Assistant : Vincent Leman.

Le BesAC est reparti vendredi soir de Pont de Cheruy avec une immense frustration en tête. Comment pouvait-il en être autrement avec cette possibilité de l’emporter dans les ultimes secondes malheureusement avortée. Perdre d’un point (83-82), voilà qui fait toujours mal au moral, d’autant plus quand on est à la recherche d’une victoire depuis si longtemps et qu’on a perçu de si près le Graal sans pouvoir l’atteindre.
Mais le championnat, impitoyable cette saison pour le BesAC, continue avec dès ce mardi un autre combat, contre Mulhouse cette fois.
On le sait, le BesAC ne se maintiendra pas en N1 dès la Phase 1 et va devoir aller combattre en Poule de relégation. Une victoire contre Mulhouse, ce mardi, ne changerait rien à la difficile équation qui sera posée au BesAC en Phase 2.
Toutefois il serait bon qu’une vraie révolte vienne stopper cette longue série de défaites et remettre de la confiance dans les têtes bisontines avant un déplacement à LyonSO qui, lui, vaudra son pesant d’or vendredi 10 février.
Une fois encore, la formation bisontine devra faire sans sa cohorte de blessés, tous joueurs intérieurs : Rémi Dibo, Xavi Rey et Marc Kwedi sont en effet toujours à l’infirmerie. Certes le pigiste médical, le poste 5 Matt Gamberoni a donné de belles garanties vendredi dans l’Isère (16 pts et 13 rebonds). Mais Mulhouse, dans la peinture, autour de Serrano, Pouaveyoun, André, c’est du costaud avec la bagatelle de 39,5 rebonds en moyenne (2e meilleur total de N1) dont 12,7 offensifs. Autant dire que les Alsaciens vont appuyer là où ça risque de faire mal !
Face à cette équipe mulhousienne qui vise le Top 5 forte de ses 13 victoires déjà acquises, c’est donc d’abord un défi physique que vont devoir relever Quentin Diehl et ses coéquipiers pour ce dernier match de la série hivernale au Palais des sports. Et si pendant 40 minutes, ils sont dans l’intensité, dans l’agressivité, dans le combat, défensif notamment, alors tout sera possible…
Une fois encore, l’enceinte de l’Avenue Léo Lagrange risque d’être bien remplie et pourra servir de 6e homme. Aux joueurs bisontins de se mettre à la hauteur du soutien de ses supporters et de créer la surprise. Avant le déplacement à Lyon, voilà qui aurait son importance.
Allez BesAC !

Les chiffres
Attaques
BesAC : 
81,2 pts. Mulhouse : 82,4 pts.
Défenses
BesAC :
 87,3 pts. Mulhouse : 78,3 pts.

Les meilleurs marqueurs
BesAC :
 1. Dohou 14,6 pts ; 2. Dibo 13,7 ; 3. Da Silva 12,6 ; 4. Diehl 12,1 ; 5. Gamberoni 11 ; etc.
Mulhouse : 1. Serrano 14,3 pts ; 2. Eyango-Dingo 11,6 ; 3. André 11,5 ; 4. Pouaveyoun 10,2 ; 5. Veraghe 9,4 ; etc.
Les meilleurs passeurs
BesAC :
 Da Silva 6,3. Mulhouse : N’Diaye 4,3.
Les meilleurs rebondeurs
BesAC : 
Gamberoni 8,5. Mulhouse : Pouaveyoun 7,8.

Le match aller
A Mulhouse, MBA Mulhouse bat BesAC 95-73
Les quarts-temps : 21-22, 26-15, 30-18, 18-18
Les marqueurs
Mulhouse : Eyango-Dingo 19, Minnig 18, Ndiaye 14, Vincent 9, Veraghe 8, Sealey 8, Serrano 7, Montdésir 7, Pouaveyoun 5,  Kamdem
BesAC : Dibo 17, Da Silva 14, El Ghazi 11, Riley 10, Rey 7, Dohou 7, Diehl 5, Kwedi 2, Andrémont, Beaubois.

Nous
contacter

Laissez votre message ci-dessous

OU par mail : besacbasket@gmail.com
OU par téléphone au : 03 81 50 87 07

Permanence du bureau

Lundi : 14H-18H

Mardi : 9H-12H

Mercredi 14H-18H

Jeudi : 9H-12H