Le BesAC retrouve le sourire derrière un Riley rayonnant !

Crédit photo : Comm’on by Tiffou

Nationale 1 – Phase 2 – Journée 5A Besançon, BesAC bat CEP Lorient 90-88
Les quart-temps : 18-27, 28-24, 21-19, 23-18
Les marqueurs
BesAC :
 Riley 30, Dohou 14, Beaubois 14, Da Silva 10, Kwedi 9, Dimoké 7, Diehl 4, Rey 2, Buzer, Maillot, Berthet.
Lorient : Abrams 28, Suhard 20, Beye 12, Eliezer 8, Milanese 7, Williams 7, Robin 2, Sy 4, Gueye , Hanck.


Quand Lorient a très vite mené 1-11, puis 30-35, on a pensé que le BesAC allait de nouveau vivre une épouvantable soirée. Rien n’allait et tout ou presque faisait craindre le pire. Mauvaises passes, balles perdues, mauvais choix, tout y passait…
Et puis d’un coup la lumière est revenue sur les Montboucons.
Malgré ses très mauvais résultats des semaines dernières et le fait qu’il a sportivement les deux pieds en Nationale 2, le BesAC s’est vite collectivement révolté. Preuve que le renoncement n’était pas d’actualité.
Au fil des minutes la confiance est revenue, l’autorité aussi. A l’image d’un Mykal Riley des très grands soirs (7/7 dont 4/4 à 3 pts, 18 pts à la mi-temps). Résultat des courses, la troupe de Laurent Mathis remportait le second quart-temps et n’était plus menée que de 5 longueurs à la pause (46-51).
La montée en intensité était encore plus flagrante au retour des vestiaires, notamment en défense (37 pts seulement pour Lorient lors des deux derniers quarts). Tant et si bien que pour la première fois, le BesAC passait en tête : 52-51 (32e). Mais rien n’était gagné, loin de là !
On assistait ainsi jusqu’à la fin à 3 égalités et 12 changements de leader. Palpitant !
Certes pour ce retour aux Montboucons, peu de spectateurs s’étaient déplacés. Mais les 400 présents d’un coup s’étaient multipliés et supportaient leur équipe comme s’ils étaient des milliers. Chaud, chaud…
Avec Melvin Beaubois comme le vrai booster et Brahim Dohou comme dynamiseur également, le BesAC avait la victoire à portée de main. Il fallait cependant encore s’accrocher jusqu’au bout, sans rien lâcher face à des Lorientais qui, eux dans ce match, jouaient gros pour leur maintien.
Mais le BesAC menait la danse jusqu’au bout et signait une victoire qui si elle ne changera rien au destin sportif, a apporté une belle bouffée de fraîcheur. Il y a belle lurette qu’on n’avait vu nos Bisontins autant se congratuler. Après une si longue période de disette, l’image faisait plaisir à voir avec un Riley rayonnant (30 pts, 33 d’évaluation), un Beaubois étonnamment souriant, un Dohou euphorique et un groupe soudé qui a apporté une preuve qu’il bel et bien encore capable de gagner.
Malgré les absences jusqu’au terme de la saison de Dibo, Andrémont et Boyer, si cette dynamique pouvait être prolongée, influer sur les 3 derniers matches et faire qu’au bout du compte, le BesAC ne termine pas à la dernière place, voilà qui pourrait avoir de l’importance dans le cadre d’un éventuel possible repêchage…

Allez BesAC !

Les résultats et le classement
https://resultats.ffbb.com/championnat/b5e6211fe640.html?r=200000002852530&d=200000002983983&p=5

Nous
contacter

Laissez votre message ci-dessous

OU par mail : besacbasket@gmail.com
OU par téléphone au : 03 81 50 87 07

Permanence du bureau

Lundi : 14H-18H

Mardi : 9H-12H

Mercredi 14H-18H

Jeudi : 9H-12H