Le BesAC s’impose d’un point à Poissy dans la dernière seconde !

Crédit photo : Comm’on by Tiffou

Nationale 1 – Phase 2 – Match 6
A Poissy, BesAC bat Poissy 96-95
Les quart-temps : 28-27, 20-25, 20-20, 28-23.
Les marqueurs
Poissy :
 Burrell 17, Gibey 15, Tonji 15, Elechi 14, Rouyre 9, Yao-Delon 8, Michineau 7, Pajovic 4, Closson 2, Rouamba.
BesAC : Riley 18, Diehl 18, Kwedi 13, Dohou 13, DaSilva 11, Dimoké 11, Beaubois 8, Rey 4, Maillot.

Le BesAC a remporté samedi soir à Poissy sa seconde victoire d’affilée dans cette Phase 2 du championnat de Nationale 1. Une victoire qui ne changera rien au classement, après celle de Lorient contre Feurs la veille qui condamne la formation bisontine définitivement à terminer derrière les Bretons quoi qu’il arrive lors des deux derniers rendez-vous de la saison. Mais ce nouveau succès, le 3e sur 6 matches pour le coach Laurent Mathis, a apporté de nouveau de meilleures ondes sur le BesAC et tout son environnement. Voilà qui fait du bien même si la relégation sportive est entérinée.
Cette victoire, la 10e de la saison, a été acquise avec le coeur au terme de quarante minutes très disputées et un panier de Gédéon Dimoké dans l’ultime seconde qui a fait basculer le sort du bon côté (96-95). Un hold up diront certains, tout simplement une victoire !
Dans un match où Poissy avait tout intérêt à gagner dans la course au maintien, tout avait bien commencé pour le BesAC qui se portait délibérément en tête de course lors du 1er quart, avant de se faire vite reprendre et ensuite de courir après le score pendant la bagatelle de 32 minutes et des poussières (95-94 pour Poissy). Cardiaques s’abstenir…
Un rebond défensif de Mykal Riley, une transition rapidement menée par Anthony Da Silva pour Gédéon Dimoké qui au près du panier, en bagarre sans merci avec deux adversaires, offrait la victoire au BesAC : 96-95 ! Il restait 4 dixièmes de seconde à jouer. L’affaire était conclue pour le grand bonheur de Quentin Diehl et de ses coéquipiers qui, malgré une situation générale sans espoir, ont le double mérite de rester ensemble et de pas abdiquer avec au bout du compte, deux succès d’affilée.
Ce match à Poissy n’a certes jamais atteint des sommets, mais il a valu et par son côté bataille de tous les instants et par le suspense qui a valu jusqu’au bout du bout.
On retiendra une fois encore la très bonne prestation de Mykal Riley qui a fini le match à 100 % de réussite : 5/5 à 3 pts, 1/1 à 2 pts et 1/1 lancer, le tout en 35 minutes.
A mettre aussi en exergue Quentin Diehl à 4/7 à 3 pts dont celui qui ramène le BesAC à 95-94 et remet les siens dans le coup en toute fin de money-time, avant le panier décisif de Gédéon Dimoké.
Comment ne pas aussi mettre l’accent sur un scoring bien partagé avec 6 joueurs à 10 pts et plus. Sans compter le double-double d’Anthony Da Silva (11 pts et 11 passes)
Enfin, pour preuve de la volonté d’un effectif pourtant déplumé dans le jeu intérieur, le BesAC a fait match nul dans la bataille des airs : 35 rebonds pour chaque équipe.
Mais on retiendra surtout la volonté collective de ne pas lâcher, de faire front, de lutter pour finalement l’emporter au bout du suspense.
Le BesAC disputera son dernier match à domicile de sa saison vendredi prochain 19 avril à 20h. Ce sera aux Montboucons contre Berck qui, comme Poissy samedi, aura aussi beaucoup à jouer dans la perspective du maintien.
Et si les joueurs de Laurent Mathis avaient la bonne idée de prolonger la série?

Allez BesAC !

Nous
contacter

Laissez votre message ci-dessous

OU par mail : besacbasket@gmail.com
OU par téléphone au : 03 81 50 87 07

Permanence du bureau

Lundi : 14H-18H

Mardi : 9H-12H

Mercredi 14H-18H

Jeudi : 9H-12H