Quentin Diehl part, Quentin Hanck arrive !

Dans le futur effectif du BesAC, un Quentin remplacera un autre Quentin. En N2 ou en N1 ? L’attente dure toujours…
Quentin Diehl qui a passé la saison dernière sous le maillot bisontin a donc préféré, après une très longue réflexion, ne pas donner suite à sa deuxième année de contrat, sans doute pour des raisons personnelles, lui dont la famille continue à habiter Mulhouse.
Cette séparation s’est faite d’un commun accord avec les dirigeants du BesAC.  On ne sait encore ce que va devenir le capitaine de la saison 2023-2024, mais le BesAC lui souhaite bonne chance pour la suite de sa carrière.
Et c’est Quentin Hanck qui va le remplacer dans le groupe dorénavant piloté par Laurent Kleefstra.
Formé à Gravelines, 1,92m, 31 ans depuis janvier, marié, un enfant, cet arrière est véritablement un joueur référencé N1, mais qui a accepté d’évoluer en N2 pour le cas où le BesAC ne serait pas repêché au 3e niveau français, ce qui est vivement espéré.
Quentin Hanck est passé en N2 par les clubs de La Charité/Loire et Toulouse sous la houlette d’un certain Laurent Kleefstra avec à la clé, en 2018, une accession en N1 et le Trophée Coupe de France.
Depuis trois saisons à Lorient, il a donc décidé d’épouser la cause du BesAC et ce pour les deux saisons à venir.
En Bretagne, il sort d’un exercice difficile collectivement et individuellement (4,7 pts en 11 minutes) au sein d’un effectif pléthorique et a très envie de se relancer à son meilleur niveau.
Laurent Kleefstra au micro : ” Quentin, c’est d’abord un super shooteur, mais c’est aussi un joueur très complet, polyvalent, avec un fort QI basket et qui sait défendre très fort. Ce qui colle donc à ma philosophie de jeu.  Et humainement, c’est un super mec. Je suis vraiment heureux de le voir arriver à Besançon “.
Tout doucement, l’effectif bisontin prend forme. Reste à attendre la décision fédérale concernant un possible repêchage. La suite du recrutement sera fait en variables d’ajustement en fonction du niveau auquel évoluera le BesAC en 2024-2025 : N2 ou N1.
Affaire à suivre…
Allez BesAC !

Le point de l’effectif du BesAC au 4/07/2024
Meneurs :
 Idrissa Pouye (Charleville – N2), Ange Buzer
Arrières : Quentin Hanck (Lorient -N1) , Théo Maillot
Ailiers : Dahaba Magassa (non muté)
Intérieur : Calvin Jubenot (Vitré – N1), Thibault Boyer

Au revoir Quentin Diehl, bonjour Quentin Hanck !

Dans le futur effectif du BesAC, un Quentin remplacera un autre Quentin. En N2 ou en N1 ? L’attente dure toujours…
Quentin Diehl qui a passé la saison dernière sous le maillot bisontin a donc préféré, après une très longue réflexion, ne pas donner suite à sa deuxième année de contrat, sans doute pour des raisons personnelles, lui dont la famille continue à habiter Mulhouse.
Cette séparation s’est faite d’un commun accord avec les dirigeants du BesAC.  On ne sait encore ce que va devenir le capitaine de la saison 2023-2024, mais le BesAC lui souhaite bonne chance pour la suite de sa carrière.
Et c’est Quentin Hanck qui va le remplacer dans le groupe dorénavant piloté par Laurent Kleefstra.
Formé à Gravelines, 1,92m, 31 ans depuis janvier, marié, un enfant, cet arrière est véritablement un joueur référencé N1, mais qui a accepté d’évoluer en N2 pour le cas où le BesAC ne serait pas repêché au 3e niveau français, ce qui est vivement espéré.
Quentin Hanck est passé en N2 par les clubs de La Charité/Loire et Toulouse sous la houlette d’un certain Laurent Kleefstra avec à la clé, en 2018, une accession en N1 et le Trophée Coupe de France.
Depuis trois saisons à Lorient, il a donc décidé d’épouser la cause du BesAC et ce pour les deux saisons à venir.
En Bretagne, il sort d’un exercice difficile collectivement et individuellement (4,7 pts en 11 minutes) au sein d’un effectif pléthorique et a très envie de se relancer à son meilleur niveau.
Laurent Kleefstra au micro : ” Quentin, c’est d’abord un super shooteur, mais c’est aussi un joueur très complet, polyvalent, avec un fort QI basket et qui sait défendre très fort. Ce qui colle donc à ma philosophie de jeu.  Et humainement, c’est un super mec. Je suis vraiment heureux de le voir arriver à Besançon “.
Tout doucement, l’effectif bisontin prend forme. Reste à attendre la décision fédérale concernant un possible repêchage. La suite du recrutement sera fait en variables d’ajustement en fonction du niveau auquel évoluera le BesAC en 2024-2025 : N2 ou N1.
Affaire à suivre…
Allez BesAC !

Le point de l’effectif du BesAC au 4/07/2024
Meneurs :
 Idrissa Pouye (Charleville – N2), Ange Buzer
Arrières : Quentin Hanck (Lorient -N1) , Théo Maillot
Ailiers : Dahaba Magassa (non muté)
Intérieur : Calvin Jubenot (Vitré – N1), Thibault Boyer

Nous
contacter

Laissez votre message ci-dessous

OU par mail : besacbasket@gmail.com
OU par téléphone au : 03 81 50 87 07

Permanence du bureau

Lundi : 14H30 – 17h30

Mercredi : 9h-12h et 15H-18H

Vendredi : 9h – 12h